6 Etapes de veille informationnelle

Comment faire une veille informationnelle ?

Il n’y a pas de mystère ! Pour rester en course et développer son activité, mettre en place une veille informationnelle est devenu incontournable dans un monde où les évolutions s’enchainent.

Même s’il est facile de trouver grand nombre d’informations sur le net, encore faut-il savoir les exploiter !  De plus, l’information ne circule pas uniquement sur le web. Il est indispensable de rester à l’affut permanent du marché, des concurrents, des évolutions technologiques, de s’informer et de se former 🙂

Avec la passion du métier et un minimum de curiosité, l’exercice est presque inné. Toutefois, une veille efficace s’organise avec rigueur, constance et l’utilisation d’outils adaptés.

Cet article présentera les différents types de veille, mais également comment mettre en place une veille informationnelle et les outils à votre disposition.

Veille informationnelle

Les différents types de veille informationnelle

La veille permet à une entreprise de perdurer et à tout commercial de prospérer. En effet, il est essentiel de connaitre l’environnement dans lequel évolue son entreprise. 

Pour cela, il existe différents types de veilles :

Veille commerciale

Veille commerciale

Recense les besoins clients et fournisseurs. Par exemple, des remontées terrain avec le besoin d'une nouvelle fonctionnalité, une défaillance récurrente…

Veille environnementale

Veille environnementale

Concerne la partie juridique, les financements, les contraintes légales mais aussi les modes de consommation évoluant avec les changements culturels

Veille technologique

Veille technologique

Permet d'anticiper l'opportunité d'un nouveau marché, la menace d’un produit de substitution, connaitre les brevets d'un produit ou d'un composant ayant un impact direct sur le marché ou l'entreprise

Veille stratégique

Veille stratégique

Recense les gammes de produits, leurs coûts, leurs canaux de distribution… Elle Permet de situer son entreprise sur son marché, suivre l'évolution des concurrents directs ou indirects.

Vous l’aurez compris, la veille informationnelle regroupe l’ensemble des informations en lien avec votre activé, votre secteur et/ou votre domaine d’expertise. 

Ce n’est pas un processus ponctuel de recherche d’informations mais bien une activité itérative sur le long terme.

Mettre en place une veille stratégique, une veille concurrentielle, une veille juridique ou une veille technologique simple et pertinente demande une surveillance permanente et de l’organisation.

Comment faire une veille efficace ?

1. Définir quel type de veille pour quel objectif

Si vous travaillez dans une TPE/PME ou en tant qu’indépendant, vous serez attentif à toutes les évolutions inhérentes à votre activité. En revanche, dans les organisations plus structurées, chaque service met en place la veille qui correspond à son périmètre.

Je n’ai cité que quelques exemples car les éléments sont nombreux et tout aussi variés. 

A vous de prioriser vos objectifs car la mission peut vite devenir chronophage….

2. Identifier les sources fiables

Maintenant que nous savons quoi chercher, il faut savoir où chercher l’information. Ce n’est pas tant le manque d’éléments qui rend la tâche difficile mais la sélection de sources permettant la collecte d’informations exploitables. En effet, nous recevons grand nombre d’informations tous les jours et sous toutes les formes : papier, vidéos, photos… Mais elles ne sont pas toutes fiables ni utiles. 

Afin de gagner du temps et éviter de véhiculer des fake news au risque de vous faire luncher sur la toile… choisissez quelques sources connues et sérieuses, et prenez le temps de recouper les informations si nécessaire.

Ci dessous quelques sources :

Une fois vos sources déterminées, je vous recommande de les classer par ordre de priorité en fonction de vos objectifs de veille.

3. Collecter l'information pour une veille efficace

La veille s’effectue de façon régulière et organisée.  Deux méthodes se distinguent pour faire une veille technologique, une veille économique, une veille stratégique ou une veille réglementaire

Comme vu précédemment, on peut vite se perdre dans les méandres du flux d’informations et y passer beaucoup trop de temps. Pour éviter de vous disperser, réservez des créneaux spécifiques aux moments clés de la journée. 

D’autre part, il existe des outils de veille gratuits tels que  :

Logo feedly

Feedly

Permet de recevoir automatiquement de contenu par l'ajout d'url ou mots clés

Logo flipboard

Flipboard

Permet de suivre l'actualité sur des thématiques ciblées et de créer un magazine

Logo Netvibes

Netvibes

Permet de suivre l'actualité de différents sites dans un tableau de bord

Ces outils se révèlent très utiles pour capter et centraliser les renseignements que vous devrez sélectionner avant de les exploiter.

4. Trier, stocker et organiser l'information

S’informer c’est bien, mais se souvenir de l’information à diffuser en temps utile c’est mieux !

Malheureusement, notre mémoire n’est pas infaillible et nous avons déjà tant de chose à penser….

Qui ne s’est jamais dit en lisant un article passionnant « Je vais m’en souvenir ! » ? Et finalement, votre cerveau vous fait défaut et il vous manque la moitié de l’info !

Ou encore, lorsque vous ne retrouvez plus le post sur LinkedIn que vous avez survolé le matin et que vous vouliez lire tranquillement après un rendez-vous….

 La solution ? L’ORGANISATION 🙂

Le stockage des informations, permet à toute personne d’accéder aux données au moment voulu.

Vous l’aurez compris, afin de limiter toute déconvenue, il est fortement conseillé de s’organiser pour analyser et traiter l’information avant de la communiquer.

5. Diffusez l'information

L’information doit être analysée, traitée et diffusée !  En effet, la diffusion de l’information traitée et analysée fait partie des 4 étapes principales du cycle de veille représenté ci-dessous.

Parfois vous partagez simplement un post qui vous parait pertinent et montre que vous restez informé. Dans d’autres cas, vous rédigez des articles pour informer votre communauté et mettre en avant votre expertise. 

Certaines informations informelles récoltées par les commerciaux sont indispensables au marketing ou aux bureaux d’études pour répondre aux besoins et exigences clients. 

En fonction de la nature de l’information, elle est diffusée :

– En interne (collègues, supérieurs hiérarchiques,  collaborateurs…) 

– En externe (clients, partenaires, fournisseurs…)

Enfin, ces informations sont très utiles pour contrer des objectionsexploiter de nouveaux marchés, obtenir un avantage stratégique, connaitre ses concurrents, anticiper les évolutions des modes de consommation et d’achat… Les possibilités sont infinies …

6. Capitaliser l'information et agir

La veille informationnelle est utilisée pour prendre des décisions !

Les étapes précédentes ont permis de constater mais maintenant il faut agir 🙂

Là encore, les applications dépendront de la veille réalisée et du service concerné : 

La veille  est devenue depuis quelques années la préoccupation majeure des acteurs de stratégie, des experts de l’innovation, des spécialistes de l’information et des différents consultants.

Et j’espère qu’après la lecture de cet article vous comprenez pourquoi et comment mener une veille informationnelle efficace, et surtout l’importance d’être attentif à l’environnement pour pérenniser votre activité.

A la recherche d'un partenaire de confiance pour votre analyse marketing et commerciale ?

Travailler en confiance pour rester maître de vos décisions et de vos idées est essentiel pour assurer le développement de votre entreprise.

Les valeurs éthiques de Stracomark en font votre prestataire de confiance pour votre développement commercial et marketing.

Envie de vous développer ?

Je suis à votre disposition pour échanger sur votre projet d'entreprise, votre vision du futur et vous donner les clefs de la réussite

« J’aide les entrepreneurs à se développer en m’appuyant sur des analyses marketing adaptées, des techniques de ventes éprouvées et des outils de communication efficaces »

Accédez à tous les articles

Catégories

Derniers articles

Newsletter engageante
Marketing digital
Anne

Rédigez une newsletter irrésistible

La newsletter est un outil marketing puissant pour fidéliser vos clients et convertir vos prospects, notamment dans le secteur industriel où la confiance et l’expertise sont essentielles. Mais comment créer une newsletter qui captive l’attention de vos clients et les incite à l’action ?

Tout lire...
Négocier avec la méthode DISC
Communication
Anne

Utiliser le DISC pour traiter les objections

La méthode DISC est un outil précieux pour comprendre les comportements humains, en particulier au moment du traitement des objections. Elle permet notamment de mieux comprendre les objections commerciales et d’y répondre de manière efficace.

Tout lire...
Traiter les objections
Développement commercial
Anne

Comment traiter les objections pour conclure une vente

Dans toute vente, les objections client sont inévitables. Elles sont le signe que le prospect est intéressé par votre produit ou service, mais qu’il a encore des doutes. Savoir traiter les objections efficacement est essentiel pour améliorer votre relation client, et par la même occasion, taux de transformation.

Tout lire...
Marketing digital
Développement commercial
Anne

Stratégie Digitale pour TPE / PME

Dans un monde de plus en plus connecté, la mise en place d’une stratégie digitale efficace peut faire toute la différence pour les PME et TPE.

Tout lire...

Restez informé !
Inscription à la newsletter

Recevez mes conseils en marketing, techniques de ventes et communication directement dans votre courrier !